Lexsider.com trouve pour vous l'Avocat qui a déjà remporté une affaire similaire à la vôtre ou qui a traité un dossier de conseil similaire au vôtre. Quoi de plus sécurisant pour votre affaire ?

Partagez cet article

Avocats / Avocats en Communication électronique / Délits de presse / Dénigrement / Diffamation / E-Réputation / Internet | Informatique / Presse | Journalisme / Réseaux sociaux

Avocat en dénigrement sur Facebook

Contactez gratuitement l’Avocat en dénigrement sur Facebook ayant remporté cette affaire (conseil ou contentieux), ses références professionnelles ont été vérifiées. Agir pour obtenir la réparation d’un préjudice subi en raison de propos désagréables tenus à son égard sur internet (Facebook), doit se faire sur le fondement des dispositions spéciales du droit de la presse.

Avocat en dénigrement sur Facebook : Abus de la liberté d’expression

 

En effet, dans la majorité des cas, les propos tenus sur les réseaux sociaux constituent un abus de la liberté d’expression au sens de la loi du 29 juillet 1881. Le fait d’avoir été personnellement victime d’insultes et de menaces sur Facebook relève bien du délit de presse.

Délits de presse : Agir à bref délai

 

L’action en réparation de tels délits est enfermée dans des délais très courts, la victime devant exercer son action dans les formes prescrites par la loi du 29 juillet 1881 et dans le bref délai de trois mois.

Vous êtes Avocat en Dénigrement ? Référencez-vous gratuitement ici .

Patronyme et adresse sur Facebook

 

Dans cette affaire, un internaute a dénoncé sur Facebook les plaintes déposées par une voisine, auprès des autorités et à de nombreuses reprises, contre des nuisances liées à l’organisation de  soirées. La voisine, s’estimant insultée, a saisi le tribunal sur le fondement du droit commun de la responsabilité. L’action a été jugée irrecevable, les insultes en cause relevant d’un abus de la liberté d’expression. 

Avocat en dénigrement sur Facebook

Avocats expérimentés en dénigrement sur Facebook

Par ailleurs, sur la divulgation du nom et de l’adresse de la voisine « procédurière », le Tribunal a considéré qu’aucune atteinte à la vie privée n’était constituée : i) le nom patronymique échappe par sa nature à la sphère de la vie privée et ii) la divulgation d’une adresse ne porte atteinte au respect de la vie privée que lorsque la publication permet une localisation précise du domicile de la personne.

Avocat en dénigrement sur Facebook
5 (100%) 5 votes

Présentation de La Rédaction

La Rédaction Lexsider gère plusieurs sites de contenus juridiques premium dont Actoba.com et Uplex.fr. Nos références clients : Europacorp, Equipe TV, La Banque Postale, Groupe Ouest France, INA, SACD ...

Vous êtes à la recherche des meilleurs Avocats en Conseil ou Contentieux ? Les Avocats Lexsider ont conseillé ou plaidé une affaire similaire à la vôtre et ils l’ont remporté. Choisir son Avocat sur Lexsider.com, quoi de plus prometteur pour remporter votre procès ou sécuriser vos affaires ? Sur Lexsider, toutes les décisions de justice sont vérifiées, prendre attache avec un Avocat référencé sur la plateforme Lexsider, c'est prendre une belle longueur d'avance. Vous êtes Avocat ? Inscrivez-vous gratuitement sur la plateforme Lexsider et gagnez en visibilité professionnelle, votre succès est votre meilleure carte de visite.

Visitez son site internet
Voir tous ses procès remportés

    Pas de questions en cours

      Partagez cet article

      Commenter