Lexsider.com trouve pour vous l'Avocat qui a déjà remporté une affaire similaire à la vôtre ou qui a traité un dossier de conseil similaire au vôtre. Quoi de plus sécurisant pour votre affaire ?

Publicité comparative

Avocat en Publicité Comparative

Avocat en Publicité Comparative : une nouvelle affaire de Publicité comparative par détournement de notoriété

Avocat en publicité comparative : Me Pierre CHAUFOUR

L’adjonction de Flash Avocat à la dénomination sociale d’un cabinet est légale et ne constitue pas une publicité comparative illicite (la dénomination ne laisse pas croire que le cabinet agirait avec plus de rapidité et d'efficacité que ses confrères) ...

Avocat en publicité comparative : Me Charles-Hubert OLIVIER

L'application mobile « Qui est le moins cher » (E. Leclerc) permet bien à elle seule aux concurrents de l’enseigne Leclerc, d'obtenir à bref délais, la justification des prix pratiqués ...

Avocat en publicité comparative par les prix : Me Cendrine CLAVIEZ

Procéder à une comparaison de ses prix avec ceux de ses concurrents est possible mais les conditions de la publicité comparative s’appliquent. Au sens de l’article L.122-1 du code de la consommation, toute publicité qui met en comparaison des biens ...

Avocat en Publicité Comparative : Me Gilbert PARLEANI

Avocat en Publicité Comparative : Maître Gilbert PARLEANI a remporté avec succès cette affaire de publicité comparative jugée illicite. 

Avocat en Publicité Comparative : Me Joëlle LITOU-WOLFF

Les publicités comparatives semblaient condamnées en raison des dispositions légales très restrictives. Dans cette affaire, une publicité comparative menée par Casino a été validée. La publicité comparative est licite si elle porte sur un échantillonnage représentatif de produits ....

Avocat en Publicité Comparative : Me Matthieu BOCCON GIBOD

Le GIE Les indépendants, créé en 1992 et qui regroupe environ 120 radios locales indépendantes, a réalisé une campagne publicitaire présentant le groupement comme 1ère audience de France selon une source Médiamétrie. Estimant que cette publicité était une publicité comparative illicite constitutive de concurrence déloyale à leurs dépens, les sociétés Nrj, Radio Nostalgie, Chérie FM et Rire et Chansons, ont poursuivi le GIE Les indépendants.

Posez votre question
close slider
Civilité :*
E-mail:
Sujet :
Message: